Perte de poids de soins de santé mu. Conclusion

L'eau peut-elle aider à perdre du poids ?

This article is also available in English. L'industrie nord-américaine de l'amaigrissement, qui réalise un chiffre d'affaires de 50 milliards de dollars, rassemble un fatras de fabuleuses allégations de produits et de programmes garantissant des résultats rapides, faciles et durables 1.

Les causes psychiques d'une perte de poids

Alors, malgré cette abondance de produits d'amaigrissement magiques, pourquoi l'obésité demeure-t-elle un problème? Peut-être parce que cette magie réside uniquement dans les espoirs et les rêves des consommateurs que de nombreux fournisseurs de programmes de perte de poids sont heureux d'exploiter.

perte de poids de soins de santé mu perdez-vous du poids avec des injections de b12

Même si les experts conviennent que la prise en charge de l'obésité requiert des interventions à long terme, comportementales, médicales ou chirurgicales 2la majorité des fournisseurs de produits et de programmes d'amaigrissement manipulent impunément les consommateurs vulnérables, cultivant les attentes irréalistes et les fausses croyances.

Parallèlement, reconnaissant l'importante charge de morbidité et de mortalité associée à l'obésité, les médecins, les responsables de campagnes de santé publique et les organisations non gouvernementales jettent de l'huile sur le feu du désir de la population de perdre du poids en les sensibilisant aux risques de l'obésité.

perte de poids de soins de santé mu qua mangé oprah pour perdre du poids

Toutefois, en ne recommandant pas explicitement de traitements fondés sur des données probantes, ces messages bien intentionnés poussent les consommateurs à naviguer à l'aveuglette dans une jungle d'amaigrissement non réglementée.

Cela a eu, par moments, des conséquences mortelles, comme dans le cas d'administration d'éphédra ou d'éphédrine 4 ou de l'observation de régimes hypocaloriques sans surveillance médicale 5. L'absence de sanctions contre les allégations fausses ou trompeuses au sujet de la perte de poids pose un risque important pour la santé publique.

Perdre ou prendre du poids , une question de physiologie et de santé ! - communaute-hrf.fr

Non seulement les patients sont-ils floués, mais on peut raisonnablement supposer que ceux qui ont suivi sans succès de multiples programmes d'amaigrissement frauduleux seront moins portés à essayer des méthodes factuelles. Cela augmente le risque que ces personnes soient victimes, voire meurent, de la myriade de complications de l'embonpoint et, ce faisant, accroissent le fardeau de la maladie et les dépenses globales de santé qui en découlent.

Les ingrédients de la perte de poids M. Guillermin Spahr A. Golay Rev Med Suisse ; volume 2. C'est un processus long et fastidieux vite démotivant tant pour le patient que pour le soignant. Un challenge du suivi est d'arriver à systématiser la prise en charge tout en tenant compte de la complexité et en soutenant la motivation dans le long terme.

Les médecins, les gouvernements et les services de santé publique ont tous l'obligation médicale et morale de protéger les consommateurs contre les méthodes d'amaigrissement douteuses. Comme la perte de poids soulève une préoccupation d'ordre médical pour laquelle des lignes directrices de prise en charge existent, il perte de poids de soins de santé mu réglementer les produits et programmes d'amaigrissement afin de protéger la santé des consommateurs.

perte de poids de soins de santé mu ventre perte de graisse karne ke upay

Des précédents dans d'autres secteurs des soins de santé suggèrent qu'il serait possible de réglementer l'industrie de l'amaigrissement. Actuellement, l'agrément des hôpitaux et autres établissements de soins de santé, tant publics que privés, est obligatoire. Des associations professionnelles peuvent aussi être habilitées à fixer des normes et à superviser les établissements de santé qui fournissent des services spécialisés, comme on l'a fait récemment en Ontario dans le cas des centres privés de chirurgie esthétique.

Avantages et inconvénients

Avant de pouvoir véritablement enrayer l'épidémie dévastatrice que constitue l'obésité, nous devons d'abord endiguer le flux sempiternel de l'huile de serpent 6. Nous demandons aux gouvernements d'exiger l'agrément des fournisseurs de produits et services d'amaigrissement pour en garantir la qualité et de fournir aux consommateurs un moyen de reconnaître facilement les services fondés sur des données probantes.

Les gouvernements doivent en même temps adopter des lois pour soumettre les produits d'amaigrissement à l'approbation réglementaire avant leur commercialisation, comme on l'a proposé récemment dans le cas d'autres produits thérapeutiques qui ne sont pas réglementés.

perte de poids de soins de santé mu perte de poids Hemel Hempstead

Enfin, il faut enseigner aux professionnels de la santé les principes de prise en charge de l'obésité fondés sur des données probantes pour qu'ils et elles puissent comprendre, offrir et appuyer des méthodes d'amaigrissement saines. Ni les organismes de santé publique, ni la communauté médicale ne font suffisamment d'efforts pour résoudre le problème de l'obésité.

Les personnes qui souffrent d'obésité cherchent souvent désespérément des solutions et sont, par le fait même, susceptibles d'être exploitées.

Renforcer l’activité physique au quotidien pour perdre plus facilement du poids

Il est temps de mettre un terme à cette absurdité. Arya M. Avec l'équipe de rédaction de l'éditorial Paul C. Arya Sharma est directeur médical d'un programme de gestion du poids.

perte de poids de soins de santé mu b perte de graisse complexe

Yoni Freedhoff est directeur médical et copropriétaire d'une clinique de gestion du poids. Berzins LG. Protecting the consumers through truth-in-dieting laws. J Soc Issues ; CMAJ ; 8 suppl :Online Pittler MH, Ernst E. Dietary supplements for body-weight reduction: a systematic review.

perte de poids de soins de santé mu perdez-vous du poids après le nettoyage du côlon

Am J Clin Nutr ; Wooltorton E, Sibbald B. CMAJ ; Responsible and irresponsible use of very-low-calorie diets in the treatment of obesity. JAMA ; Freedhoff Y. From plunger to Punkt-roller: a century of weight-loss quackery.

Plus sur le sujet